Rechercher
  • Gyl Magnétisme

Histoire du Magnétisme


Le Magnétisme est un fluide naturel qui permet de soulager et de soigner certains maux en libérant et rééquilibrant les énergies bloquées à l'intérieur du corps.

Il s’agit d’une pratique utilisée depuis des siècles. De tous temps, sur toute la surface du globe, des hommes et des femmes ont de manière intuitive compris et distribués cette énergie vitale, au profit de ceux qui souffrent.




Ces capacités étaient reconnues et pratiquées dans les civilisations les plus anciennes :


L’Egypte Ancienne

Il existait chez les Egyptiens des êtres qui avaient la faculté de soigner aux moyens de passes, d'impositions des mains et d'insufflations. Les prêtres magnétisaient également les bandelettes utilisées pour les momifications. Plusieurs papyrus font d’ailleurs référence à ce que nous appelons aujourd’hui magnétisme.

Dans le Papyrus Ebers, datant du règne d’Amenhotep 1er, est écrit « Pose ta main sur la douleur et dis qu’elle s’en aille. ». Un autre papyrus, appelé « Papyrus de Ennemoser », fait état de l’utilisation du Magnétisme dans les temples d’Isis, d’Osiris et de Séparis.

La Grèce

Pythagore (580-495 avant Jésus-Christ), l’un des plus grands mathématiciens et astrologues de son époque reconnaissait l’existence d’un fluide et s’adonnait au Magnétisme.

Jésus-Christ

La Bible fait ainsi référence au pouvoir de guérison de Jésus, par contact et par imposition des mains : Evangile selon Matthieu (8 :15) : « il lui toucha donc la main et la fièvre le quitta ». Evangile selon Matthieu (9-27) : « il leur toucha les yeux et leurs yeux reçurent la vue ». Evangile selon Luc (4 :40) : « posant les mains sur chacun d’eux, il les guérissait ». Evangile selon Marc (16 :18) : « ils imposeront leurs mains aux malades et les malades seront guéris ».

Les Romains

Les Romains avaient des temples où l'on faisait usage du magnétisme pour rendre la santé. Asclépiade de Prusse rétablissait le sommeil par passes chez les personnes atteintes d'agitation et de confusion. Vespasien (09-79), Empereur romain, utilisait son magnétisme pour apaiser et guérir ses sujets. Gallien (218-268), éliminait des maladies avec la même approche. Hippocrate reconnaissait que la médecine qu'il utilisait lui était transmise en état de sommeil.

Le Moyen-âge

Depuis Louis IV Le Gros (1081-1137), la formule couramment utilisée était : « le roi te touche et Dieu te guérit ». Clovis 1er (466-511) et d’autres rois de France - Philippe IV dit « Philippe Le Bel » (12681314), François 1er (1494-1547), Henri IV (1553-1610) - et d’Angleterre guérissaient leurs sujets par le toucher.

C’est à cette époque que de nombreux philosophes, chercheurs et médecins ont permis de mieux cerner la pratique du magnétisme :

. Marsile Ficin (1433-1499) entreprend la traduction latine d'un grand nombre de textes platoniciens et néoplatoniciens.

. Pomponazzi (1462, -1525), philosophe et alchimiste italien défendait l'idée qu'un certain nombre de faits apparemment miraculeux ne sont en fait que des réalisations d'un ordre naturel encore mal connu des hommes (magnétisme, etc.).

. Paracelse, (1493-1541), alchimiste, astrologue et médecin suisse s’était intéressé à la Magnéto-Thérapie (la thérapie par les aimants) et exprimait l’hypothèse que les aimants permettaient, par leur action sur le champ magnétique Humain, d’extraire les maladies du corps.


Le 18éme siècle


Mesmer

Franz Anton Mesmer (1734-1815) était un médecin allemand, principalement connu pour sa théorie du « Magnétisme Animal », également nommée « Mesmérisme ».

En 1766, Mesmer publie sa thèse de doctorat, De l'influence des planètes sur le corps humain, dans laquelle on retrouve l'influence des théories sur le magnétisme du médecin suisse Paracelse. Selon lui :

« Un fluide physique subtil emplit l'univers, servant d'intermédiaire entre l'homme, la terre et les corps célestes, et entre les hommes eux-mêmes »; « La maladie résulte d'une mauvaise répartition de ce fluide dans le corps humain et la guérison revient à restaurer cet équilibre perdu »; « Grâce à des techniques, ce fluide est susceptible d'être canalisé, emmagasiné et transmis à d'autres personnes ».

Selon Mesmer, le magnétisme animal est la capacité de tout homme à guérir son prochain grâce à un fluide naturel dont le magnétiseur serait la source, et qu'il diffuserait grâce à des passes, dites "passes mesmériennes", sur tout le corps.


Chastenet de Puységur

Armand Marie Jacques de Puységur (1751-1825), était un officier-général d’artillerie, essentiellement connu pour sa pratique du Magnétisme qu’il apprit avec ses deux jeunes frères (Jacques Maxime et Antoine Hyacinthe) auprès de Mesmer. Durant les années de recherches qu'il consacre au magnétisme, il dévoile la clairvoyance des somnambules, capables pendant leur sommeil de donner des remèdes, des thérapies, pour eux-mêmes ou pour d'autres.


Deleuze (1753-1835)

Il réunit les principes de Messmer, à ceux du Marquis de Puységur et découvre l'agent magnétique comme fluide impondérable pouvant être dirigé par la volonté. Dans ses ouvrages, il cite des faits, expose un nombre important d'observations et démontre la concordance entre les expériences faites à diverses époques et en différents pays.


Le baron du Potet (1796-1881)

Il pratique et enseigne le magnétisme en véritable scientifique et comprend très vite, que c'est un moyen exceptionnel pour obtenir des guérisons, mis à notre disposition naturellement. Il crée le journal du magnétisme du massage et de la psychologie en 1845.


La famille Durville

Ils fondèrent la Société magnétique de France, dans laquelle nous trouvons parmi les membres fondateurs des noms prestigieux tel que HP Blavatski, De Guaïta, dans les membres d'honneurs sont cités : Dr Encausse (Papus), Jollivet Castelot, Péladan. Ils ont poursuivi la rédaction du journal du magnétisme qui avait été créé par Le baron du Potet.



Pour en savoir plus : www.a-gyl.fr

Suivez moi sur facebook : gyl.magnétisme

19 vues

Saint-Jeannet

 

 

Nice


 

GYL

.06 59 73 65 08.

contact@a-gyl.fr

© 2018 by GYL Alternatives. Created with Wix.com

Crédit photos : unsplash.com et netnco

N'interrompez jamais votre traitement sans demander l'accord de votre médecin, le travail d'un magnétiseur est un complément thérapeutique qui ne peut se substituer à un avis ou un traitement médical.